Handball : la Tunisie vers une qualification au second tour

En battant facilement, hier, la Norvège sur un score de 28 à 19, la Tunisie prend une bonne option pour une qualification au second tour. Elle affronte aujourd’hui l’Ukraine, pour un match largement à sa portée.

En battant la Norvège sur un score de 28 à 19, la Tunisie s’est montrée souveraine, hier, dans un match où elle n’aura jamais été inquiétée. La rencontre d’aujourd’hui, contre l’Ukraine, s’avère décisive pour une qualification au second tour.

La défaite du sept tunisien mardi contre la Russie, 20 à 23, en match d’ouverture de ce mondial 2001 n’avait certes rien d’étonnant. Mais perdre uniquement de trois buts contre l’équipe vice championne du monde en titre relevait plutôt d’une victoire psychologique pour la jeune formation tunisienne (23 ans de moyenne d’âge).

C’est forts de leur bonne prestation de la veille que les joueurs de Sayed Ayari entamèrent hier leur match contre la Norvège (13ième au dernier championnat du monde juste derrière la Tunisie) où ils devraient normalement, sur le papier, jouer à armes égales. La physionomie de la rencontre fût tout autre.

Sa première victoire

L’équipe tunisienne aura mené de bout en bout son deuxième match du tournoi, comptant même onze réalisations d’avance à la pause (17-6). La deuxième mi-temps sera juste là pour gérer un score où l’écart de buts restera relativement constant. Car si la Norvège recollera au tableau d’affichage à 19-12, elle n’arrivera jamais à inverser la vapeur. La Tunisie s’offre ainsi sa première victoire dans ces débats mondiaux 2001.

Les quatre premiers de chaque poule se trouve qualifiés pour le second tour. Si la hiérarchie mondiale est respectée, la Tunisie a de bonnes chances de poursuivre son aventure. La Slovénie et la Russie semblent intouchables. La Norvège, et dans une plus faible mesure, l’Ukraine sont les seuls adversaires dans cette poule D de même force que la Tunisie. Exit donc l’Arabie Saoudite, trop faible, il existe une bonne carte à jouer pour le pays dans la suite du tournoi.