Hakim Ziyech, le grand artisan de la victoire du Maroc sur la Belgique

Hakim Ziyech
Hakim Ziyech, international marocain

Le Maroc a dominé la Belgique (2-0), dans le cadre de la seconde journée du groupe F au Mondial Qatar 2022. Une magnifique victoire dont l’un des artisans n’est autre que Hakim Ziyech, jadis banni de la Tanière des Lions de l’Atlas.

Face à l’équipe de la Belgique, ce dimanche, Hakim Ziyech s’est montré dans un grand jour. L’international marocain, qui a été plus que décisif, a d’ailleurs décroché le titre d’homme du match. Un mérite pour celui qui, il y a peu, était le grand banni de la sélection nationale sous le technicien franco-bosniaque, Vahid Halilhodzic. « Nous avons été forts en défense et nous avons attendu leurs erreurs. Nous méritons notre victoire », a humblement justifié le joueur.

Pourtant, cette belle victoire du Maroc sur la Belgique porte sa marque. Outre son but refusé pour hors-jeu sifflé contre son coéquipier Romain Saïss, Hakim Ziyech revenait pour offrir une passe décisive à Aboukhlal, qui n’avait plus qu’à loger le ballon au fond des filets belges. Une belle prestation du pensionnaire de Chelsea qui a convaincu la FIFA à le désigner homme du match.

« Ziyech est incroyable ! »

« Je ne sais pas si je mérite le trophée d’homme du match, mais c’est un effort collectif que nous avons réalisé aujourd’hui. Après le premier but, le public nous a aidés et cela nous a vraiment boostés. Le premier match avait été plus difficile. Nous n’avons pas pu jouer notre jeu pour presser cette équipe de Croatie. La Belgique a fait plus d’erreur que la Croatie », précise Hakim Ziyech

Et il n’y a pas que la FIFA qui a succombé face au talent de Ziyech. Même le sélectionneur marocain est sous le charme de son poulain. Coach Walid Regragui a, en effet, jugé que « Ziyech est incroyable ! ». Le sélectionneur ne manque pas de faire allusion à la tension entre le joueur et l’ancien coach marocain, Vahid Halilhodzic.

« On dit qu’il est difficile à gérer. Mais si on lui donne de l’amour, il peut mourir sur le terrain. Je suis heureux de son retour dans l’équipe. C’est une star au Maroc », a poursuivi Regragui. Non sans reconnaître que son équipe a « disputé ce match à 100% ».

Lire : Brouille avec Vahid Halilhodžić, Hakim Ziyech banni de la Tanière ?