Haïti : Wyclef Jean en route pour la présidence

La famille du chanteur Wyclef Jean a confirmé mardi que l’ex-chanteur des Fugees envisage de se présenter aux élections présidentielles de novembre, en Haïti. Pour cela, l’artiste qui vit aux Etats-Unis devra bénéficier d’une dérogation.

Wyclef Jean président ? Les rumeurs concernant la candidature de l’ex-chanteur des Fugees à l’élection présidentielle en Haïti sont confirmées. Dans un communiqué diffusé mardi, la famille du musicien affirme que la star du hip-hop pourrait se présenter à la prochaine élection présidentielle, en novembre. Selon le site internet canadien Le Droit, le chanteur de nationalité haïtienne aurait déjà effectué de nombreuses démarches administratives pour pouvoir être candidat et ne serait qu’à « quelques formalités » de pouvoir se présenter.

Les aspirants au poste suprême ont jusqu’au 7 août pour faire acte de candidature. Pour cela, il faut non seulement être de nationalité haïtienne, mais également avoir passé les cinq dernières années au pays. Il reste donc 10 jours au chanteur installé aux Etats-Unis depuis son enfance pour solliciter et obtenir une dérogation.

un citoyen engagé

Le chanteur, qui se rend régulièrement dans son pays d’origine, auquel il est très attaché, a financé de nombreux projets sur l’île grâce à sa fondation Yele créée en 2005. Il s’est notamment beaucoup investi dans l’organisation des secours, après le séisme du 12 janvier, qui avait causé environ 300 000 morts. Wyclef Jean avait alors souhaité s’impliquer davantage auprès des siens.

A l’annonce de cette possible candidature, les Haïtiens sont divisés. Certains estiment qu’une personne connue au niveau international saurait certainement trouver les moyens et les personnes pour encourager le peuple haïtien à se remettre sur pied. Son arrivée à la tête du pays pourrait aussi selon eux mettre fin à la corruption souvent dénoncée au cours des dernières années. Les adversaires de Wyclef Jean s’interrogent quant à eux sur sa connaissance réelle du pays et son expérience dans le domaine de la politique.

Le chanteur a rappelé dans un communiqué diffusé par sa fondation que son «attachement à Haïti et aux jeunes haïtiens est immense ». Il a précisé qu’il restera leur « plus grand soutien, qu’il fasse partie du gouvernement ou non ».

Le clip « Yelé »de Wyclef Jean, en hommage à Haïti