Haïti Debout : un élan de solidarité africaine

Dan Ekedi a rassemblé plusieurs artistes africains et de la diaspora pour créer le projet Haïti Debout. Cette organisation a pour but de construire un orphelinat dans le pays sinistré. Le collectif a sorti cet été un single, intitulé Un nouveau jour, chanté dans 20 langues différentes. Le clip de la chanson a été réalisé en 3D, une première pour une cause humanitaire.

Une association humanitaire africaine pour Haïti. L’artiste camerounais Dan Ekedi, fondateur du projet Haïti Debout, a remarqué que lors des catastrophes naturelles, l’Afrique n’était pas assez mentionnée par les médias. C’est ainsi qu’il a décidé de créer Haïti Debout après le tremblement de terre du 12 janvier pour montrer le visage généreux et solidaire du continent africain. Cette organisation est composée de quarante artistes originaires d’Afrique, des Caraïbes, de France et d’Haïti. On retrouve des artistes de renommée internationale tels que Jessy Matador, Meiway, Papa Wemba et Jacob Desvarieux, qui ont accepté de participer au projet. Ce concept a pour objectif de venir en aide aux sinistrés d’Haiti, avec la construction d’un orphelinat. Le fondateur de ce concept, Dan Ekedi, n’en est pas à son premier projet humanitaire. En 2007, il avait organisé un tournoi de foot intitulé « Foot & Groove » pour les sans abri, au Stade de France. Haïti Debout est donc la seconde initiative de ce type de l’artiste-compositeur d’origine camerounaise. Dan Ekedi a été l’un des grands DJ des années 80. En 2002, il a composé la musique de soutien de l’équipe de France pour la Coupe du monde, et compte nombre d’autres réalisations à son actif.

La chasse aux médias

Dan Ekedi a voulu faire les choses en grand pour que les médias s’intéressent à son concept, en réalisant un clip en 3D du single Un nouveau jour. Le but de l’opération est d’« attirer l’attention des gens et des médias pour que notre projet ne soit pas marginalisé», confie-t-il. Ce clip devrait être diffusé sur des chaînes telles que France télévisions et M6 Music dans les prochaines semaines. Dan Ekedi affirme que « beaucoup de chaines de télé sont ouvertes parce que c’est un projet humanitaire ». « J’ai discuté dernièrement avec la responsable des projets spéciaux de France Télévisions qui adore le clip et je pense qu’ils vont le faire passer très bientôt », ajoute-t-il. Après la télévision, le clip devrait être présenté dans nos salles de cinéma françaises ajoute-t-il confiant. « Je voudrais que ce clip passe avant chaque séance de cinéma », déclare-t-il.

Grâce à ces actions, Dan Ekedi espère que le projet sera relayé de manière permanente aux médias afin de récolter l’argent nécessaire pour construire cet orphelinat. « Cette action est à but non lucratif mais, quand même, nous sommes très intéressés par la commercialisation, confie-t-il. Nous avons un challenge, créer cet orphelinat, et ça passe par les ventes du single. » Le bénéfice des ventes d’Un nouveau jour servira à la reconstruction de l’orphelinat. Une récolte insuffisante pourrait neutraliser le projet. « Je peux vous garantir qu’il y aura un suivi avec l’association. Si on monte un mur vous serez informez. Si les ventes ne sont pas bonnes, l’orphelinat ne sera pas monté », déclare Dan Ekedi. Le projet s’inscrit dans le long terme. Un concert aura lieu en janvier 2011 au Zénith, pour le premier anniversaire du terrible séisme.

 Commander : Haïti Debout (Le collectif des artistes africains et sa diaspora), Un nouveau jour