Guinée : un nouveau gouvernement tourné vers la reprise économique

Un nouveau gouvernement de 31 ministres a été nommé en Guinée, ce lundi, par le Premier ministre Mamady Youla. La nouvelle équipe gouvernementale va être tournée vers la reprise économique.

C’est officiel. Le Premier ministre guinéen, Mamady Youla, a nommé ce lundi 4 janvier un nouveau gouvernement de 31 ministres. « Une administration qui sera tournée vers la création d’emplois, la jeunesse et la reprise économique », a-t-il indiqué. « Ce nouveau gouvernement est marqué par la nomination de 16 nouveaux ministres qui ont tous été choisis pour leur expertise et sont reconnus pour leur compétence et leur expérience internationale », a précisé Mamady Youla, nommé fin décembre par Alpha Condé.

Plusieurs portefeuilles clés ont été donnés aux femmes. Parmi ces nouvelles figures : Makale Camara, nouvelle ministre des Affaires étrangères et ancienne ministre de l’Agriculture sous la dictature militaire. Une autre femme, Malado Kaba, a également rejoint le gouvernement en tant que nouvelle ministre de l’Économie et des finances. Agée de 44 ans, cette dernière « a passé la grande partie de sa carrière professionnel à la Commission européenne dans le domaine du développement », précise le communiqué qui présente cette nouvelle équipe. En tout sur les 31 ministres, sept femmes font parti du gouvernement.

Le profil du nouveau Premier ministre Mamady Youla est aussi inédit puisqu’il vient du secteur privé, après avoir travaillé dans la haute administration guinéenne. Il a notamment été pendant de nombreuses années à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG). Sa nomination a été favorablement accueillie par le principal opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo, qui a estimé qu’il était « brillant ».

Le profil de Mamady Youla tranche avec celui de ses prédécesseurs. Il est en effet issu du secteur privé. Il a également travaillé dans la haute administration guinéenne. C’est « un signal fort envoyé en direction des opérateurs économiques nationaux et internationaux », selon le communiqué annonçant la nomination de Mamady Youla.