Guinée : un accord d’appui signé pour la productivité agricole

En Guinée, le deuxième projet d’urgence d’appui à la productivité agricole, va être financé par la Banque mondiale.
Mardi, la représentation résidente de cette institution internationale a annoncé que ce mercredi 22 août, un accord à cet effet sera signé.
Selon une note d’information, l’objectif de développement du projet est d’accroître la productivité du riz (aliment de base des Guinéens), chez les petits producteurs sur une superficie de 35.000 hectares. Un mécanisme fiable de distribution et de recouvrement des coûts, ce qui était la première phase du projet, a permis de résoudre de façon significative le problème d’accès aux intrants, notamment les semences. La note d’information de la Banque Mondiale (BM) en Guinée souligne, que le projet doit aussi permettre à plus de 1.000 producteurs d’avoir accès à la terre et à l’eau d’irrigation au niveau du domaine réhabilité. La deuxième phase du projet, devrait permettre sur le plan de la perspective, les aménagements et les appuis techniques, de consolider ces résultats et les étendre à d’autres.