Guinée : trois morts et une vingtaine de blessés dans une marche de l’opposition

Trois personnes ont été tuées et vingt autres blessés jeudi dans des heurts lors d’une nouvelle marche de l’opposition à Conakry, rapporte BBCAfrique. La manifestation n’a pas pu avoir lieu sur le trajet que souhaitait prendre l’opposition. Les manifestants ont alors tenté de franchir l’autoroute Fidel Castro, et se sont heurtés à la résistance d’habitants des quartiers Chateau d’Eau et la Cité de l’Air, où de violents affrontements ont éclaté. Selon le porte-parole du gouvernement, un manifestant aurait été tué par balle et l’autre par accident.