Guinée : quand des policiers enlèvent des policiers

Des policiers guinéens ont pris leurs supérieurs en otage, lundi à Conakry, indique Romandie.com. Leurs revendications salariales n’ayant pas été entendues, ils ont décidé d’enlever une dizaine de hauts responsables de la police. Peu avant minuit les membres des forces de l’ordre ont été libérés sains et saufs. Mais les mutins ne s’en tiennent pas là et une délégation doit rencontrer mardi le Premier Ministre afin de poursuivre les négociations. Cet incident n’est pas sans rappeler la rébellion des soldats il y a quelques semaines, qui avaient mené une fronde contre le gouvernement pour des revendications économiques et sociales.