Guinée : pays mort selon les syndicalistes

« Nous assistons à un pays mort. Tout le pays est paralysé », a affirmé jeudi Ibrahima Fofana, le secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG), à propos de la grève lancée mercredi pour protester, notamment, contre l’« ingérence » du président Lansana Conté dans le domaine judiciaire. Cette grève générale est la troisième en un an et « nous sommes prêts cette fois-ci à aller jusqu’au bout », a ajouté Ibrahima Fofana, cité par Jeune-Afrique.com.