Guinée : NCT Necotrans dénonce son éviction du port de Conakry

Le Président de la République de Guinée, Alpha Condé, a résilié, mardi 8 mars, par décret avec effet immédiat et sans préavis la Convention de concession du Terminal à Conteneurs du Port de Conakry signée le 22 septembre 2008 entre les autorités guinéennes et le Groupe NCT necotrans. Dans un communiqué datant d’aujourd’hui, 9 mars, le Groupe NCT Necotrans exprime « sa plus vive indignation quant au recours à la force armée pour interdire l’accès de ses locaux à ses 400 salariés ». Il ajoute qu’il « examine tous les moyens de faire valoir ses droits suite aux préjudices provoqués par la signature du décret de résiliation ». Le concessionnaire soupçonne le groupe Bolloré d’avoir usé de son influence dans la capitale guinéenne pour motiver cette décision.