Guinée : le nouveau président met 22 généraux à la retraite

Le président Moussa Dadis Camara a démis, dimanche, par une ordonnance signée de sa propre main, 22 généraux ayant atteint l’âge de la retraite. L’information a été diffusée dans communiqué. Il écarte ainsi du pouvoir des fidèles de l’ancien chef d’Etat, Lansana Conté.

Notre correspondant en Guinée

 »Chose promise, chose due… » Le capitaine Moussa Dadis Camara avait promis de renvoyer de la fonction publique tous ceux et celles qui ont atteint l’âge de la retraite. C’était le samedi 27 décembre, au Camp Alpha Yaya Diallo, lors de sa première prise de contact avec les leaders syndicaux, la société civile et les représentants des partis politiques.

Parmi ces généraux admis à faire valoir leur droit à la retraite figurent : l’ancien chef d’Etat major des armées, le général Diarra Camara, Ibrahima Sory Diallo, Kandet Touré, Jacque Touré et Ibrahima Diallo. Tous sont considérés comme la vieille garde de l’armée, des inconditionnels du régime du défunt du président Lansana Conté. Ces généraux qui sont mis la retraite sont issus de tous les corps de l’armée.

Dans la même journée d’hier, une autre ordonnance signée du président Moussa Dadis Camara, nomme à titre provisoire au poste du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, un membre du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD ), le général Mamadou Camara  »Toto ». Auparavant, lun autre membre influent du CNDD dont fait partie le nouveau président, Sékouba Konaté, a été nommé lui aussi à titre provisoire ministre de la Défense nationale.