Guinée : le Covid-19 en hausse, Alpha Condé crée un Conseil scientifique de riposte

Le Président de la Guinée, Alpha Condé

A la date du 9 avril, la Guinée a enregistré 212 cas positifs au Coronavirus. Cette montée rapide de la pandémie a poussé le Président Alpha Condé à prendre d’autres mesures. Il s’agit surtout de la création d’un Conseil scientifique de riposte contre le Covid-19

Les cas de Coronavirus ne cessent de progresser en Guinée. En effet, le pays a déjà franchi la barre des 200 contaminations. A la date du 9 avril, la Guinée a comptabilisé 212 cas positifs, dont 15 sont sortis du centre de traitement guéris. Devant le risque de voir l’explosion des cas, pouvant aboutir à une situation incontrôlable, le Président Alpha Condé a mis en place un Conseil scientifique de riposte contre la pandémie de la maladie à coronavirus (Covid-19).

L’objectif visé, selon le Décret de création de cet organe consultatif de 17 membres, qui se positionne comme une cellule de réflexion, est de formuler des « recommandations pertinentes, afin de renforcer l’efficacité de la riposte nationale contre la pandémie du Covid-19 ». Les membres dudit comité sont des experts issus de plusieurs domaines. La mise en place de cette structure intervient au moment où la maladie commence à prendre de l’ampleur dans le pays.

Pour la seule journée du jeudi 9 avril, la Guinée a enregistré 18 nouveaux cas confirmés de Coronavirus. Il s’y ajoute que la maladie frappe jusqu’au cœur de la République, avec 3 ministres testés positifs. Il s’agit de Sékou Kourouma, ministre Secrétaire Général du gouvernement, Moustapha Naïté, ministre des Travaux publics, et Damantang Albert Camara, ministre de la Sécurité et de la Protection civile. La presse guinéenne n’a pas non plus été épargnée, avec 6 journalistes de la presse privée, testés positifs et actuellement en traitement au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Donka.

A lire : Guinée : 30 cas de Covid-19 en un jour, le Président Condé recrute 7 médecins cubains