Guinée : la grève et les incidents se poursuivent

Quelques incidents ont opposés de jeunes manifestants aux forces de l’ordre, mardi matin à Conakry (Guinée), au lendemain de heurts sanglants qui ont fait plus de dix morts. Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a lancé « un appel aux autorités à faire preuve de retenu ». Les étudiants étaient descendus dans la rue pour protester contre l’annulation de leurs examens en raison de la grève générale, lancée par les syndicats jeudi dernier en raison de la hausse de 30% du prix des carburants, note [L’Express->
http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=21810&1937].