Guinée : l’opposition menace de boycotter les législatives

Les leaders politiques du bloc Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition, de l’Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP), du Front d’union pour la démocratie et le progrès (FDP) et le Club des républicains (CDR) menacent conjointement de boycotter les élections législatives prévues pour septembre prochain. Les conditions de sécurité ne sont pas remplies, selon les membres de l’opposition. « Le pouvoir malgré les accords du 3 juillet dernier ne semble pas tout à fait décidé à nous conduire vers des élections législatives libres et transparentes », a affirmé Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition, lors d’un point de presse du mardi 20 août devant des journalistes locaux.