Guinée : Deux morts de plus lors des manifestations de vendredi

Deux personnes sont tombées sous les balles des forcces de l’ordre, vendredi matin, lors de manifestations en Guinée, rapporte TV5. Un lycéen de 17 ans, dans le quartier de Dar es Salaam, dans la banlieue de la capitale, et un jeune homme d’une vingtaine d’années à Kissidougou (à environ 500 km à l’est de Conakry). Une personne avait été tuée, jeudi, à Mamou, et plusieurs blessées par balles. Il y a eu au moins cinq morts depuis le début de la grève générale illimitée qui paralyse le pays depuis le 10 janvier.