Guinée : des journalistes menacés de mort

Mouctar Bah, correspondant en Guinée pour l’Agence France-Presse (AFP) et Radio France Internationale (RFI) et Amadou Diallo de la British Broadcastiong corporation (BBC) ont été menacés de mort par des militaires guinéens, peut-on lire dans un communiqué de Reporters sans frontières (RSF). Selon l’organisation qui a exprimé mercredi son « extrême préoccupation », les forces de sécurité reprocheraient aux journalistes de « les vendre à la communauté internationale ». Le 28 septembre, Mouctar Bah et Amadou Diallo avaient couvert « la violente répression du meeting de l’opposition qui avait coûté la vie à des centaines de personnes et fait des milliers de blessés ».