Guinée : des bébés siamois séparés avec succès à l’hôpital Necker en France

Des jumeaux guinéens sont nés siamois, en janvier dernier. Ils ont été opérés avec succès, le 26 mai dernier, a annoncé, ce lundi, le personnel de l’hôpital. Une vie normale s’offre désormais à eux.

Peu d’enfants siamois survivent à leur naissance. C’est pourtant le cas de bébés siamois en Guinée, nés en janvier dernier. Afin de leur donner l’espoir d’avoir une vie normale, les deux bébés ont été conduits en France afin d’être séparés. C’est le 26 mai dernier que l’opération s’est déroulée avec succès à l’hôpital Necker à Paris, selon Le Figaro.

L’intervention a duré plus de dix heures et a permis de séparer les deux bébés liés au niveau de l’abdomen, de l’intestin grêle et du foie. Leur opération n’aurait pas pu se faire sans le soutien financier de l’association « La Chaîne de l’espoir », fondée par le professeur Alain Deloche.

Cette opération a été pratiquée par une équipe dirigée par le Professeur Yves Aigrain. Selon le docteur Eric Cheysson, président de « La Chaîne de l’espoir », cette opération est « un défi humain, médical et financier ». Un défi relevé haut la main par le personnel de l’hôpital Necker.

Désormais, ces deux bébés ainsi que leurs parents peuvent regagner la Guinée et entamer une nouvelle vie.