Guinée : déjà 4 morts et 10 blessés lors de la campagne


Lecture 2 min.
20180131_132441

La campagne électorale officiellement lancée en Guinée, dans la course qui vient de s’engager, la bataille pour convaincre les électeurs guinéens ne sera pas du tout aisée. Déjà quatre militants du parti RPG Arc-en-ciel ont trouvé la mort et dix autres ont été blessés, ce dimanche.

La campagne électorale du parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel du professeur Alpha Condé, a été émaillée d’un grave accident de route, ce dimanche 27 septembre 2020. Cette catastrophe routière, serait survenue à Tamiandou, un village situé à 6 kilomètres de la ville de Kissidougou, selon la presse locale.

Plusieurs citoyens se sont rendus sur place pour accueillir une délégation du RPG Arc-en-ciel, qui partait animer un meeting dans la commune urbaine de Kissidougou. C’est là que quatre motos, toutes en surcharge et roulant à vive allure, seraient entrées en collision. Sur le coup, deux personnes auraient rendu l’âme.

Ce grave accident de circulation aurait également fait 12 autres blessés, tous transportés à l’hôpital préfectoral de Kissidougou, où 2 autres sont décédés. Ce qui porterait désormais à 4 le nombre de morts et à 10 blessés. Il s’agit là du deuxième accident de route pour le parti RPG Arc-en-ciel.

Après la sous-préfecture de Sanguiana, qui a vu le cortège du ministre du Budget, Ismaël Dioubaté, impliqué dans un accident meurtrier (3 morts et 4 blessés, ndlr), le 19 septembre dernier, c’est autour de la préfecture de Kissidougou, au sud de la Guinée d’être endeuillé par cette tragédie. Ce qui fait un bilan de 7 morts et 16 blessés pour le RPG Arc-en-ciel.

À rappeler que le Président Alpha Condé se présente pour un troisième mandat à la tête de la Guinée. L’élection présidentielle guinéenne de 2020 a lieu le 18 octobre 2020, avec d’autres candidats comme Cellou Dalein Diallo (UFDG), Ousmane Kaba (PADES) ou encore Abdoul Kabèlè Camara (RGD).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter