Guinée-Bissau : prise de fonction d’un nouveau gouvernement de 32 membres

Nouvel attelage gouvernemental de la Guinée-Bissau

En Guinée-Bissau, le Président Umaro Sissoco Embalo tient désormais son tout nouveau gouvernement, dirigé par le Premier ministre Nuno Gomes Nabiam. Le gouvernement, qui a été investi ce lundi 2 mars 2020, compte 32 membres dont 19 ministres et 13 Secrétaires d’Etat

Les choses s’accélèrent en Guinée-Bissau. Même si l’imbroglio autour des résultats définitifs du second tour des élections présidentielles est encore loin de s’estomper, le nouvel attelage gouvernemental, dirigé par le tout nouveau Premier ministre Nuno Gomes Nabiam, arrivé en troisième place au premier tour, a été rendu public. Ledit gouvernement compte 32 membres dont 19 ministres et 13 Secrétaires d’Etat.

Le nouveau gouvernement qui a été investi le lundi 2 mars 2020 au palais présidentiel, compte 26 hommes et 6 femmes. Les postes stratégiques sont confiés à des hommes du sérail, qui ne sont pas à leur coup d’essai, en ce qui concerne la gestion des affaires publiques. C’est ainsi que le ministère de l’Economie, du Plan et de l’Intégration régionale est confié à Victor Mandiga. Il signe ainsi un retour à ce poste stratégique dans l’attelage et qu’il avait déjà occupé quand l’actuel Président de la République Umaro Sissoco Embalo était Premier ministre sous le règne de José Mario Vaz.

Ce dernier, arrivé quatrième au premier tour et soutien de Sissoco Embalo au second tour, a vu un de ses lieutenants, en l’occurrence son Directeur de campagne Botché Candé, hériter du tout puissant et stratégique poste de ministre de l’Intérieur. Ce gouvernement est mis en place au moment où la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) continue ses mises en gardes, quant à la nécessité d’une réelle coopération entre la Cour suprême et la Commission nationale des élections (CNE), pour vider tout le contentieux électoral.