Guinée : Amadou Diawara fait la bamboula avec sa jolie Mariana

La Serie A italienne vient de boucler sa saison 2019-2020 et les joueurs sont actuellement en vacances, en attendant la reprise des compétitions dans quelques semaines. Le milieu de terrain guinéen Amadou Diawara profite de ce temps libre pour passer de très bons moments avec sa dulcinée Mariana Falace, à Ibiza.

Le milieu de terrain international guinéen Amadou Diawara, 23 ans, qui sort d’une saison assez correcte avec l’AS Roma, profite du soleil et de la mer, d’abord à Formentera puis à Ibiza avec sa petite amie Mariana Falace, une actrice napolitaine (filmée avec Carlo Verdone dans «On ne vit qu’une fois»), diplômée en administration des affaires et ancienne concurrente de Big Brother. Un amour né il y a quelques mois et tenu à l’écart des projecteurs.

Amadou Diawara est très réservé, utilise peu les réseaux sociaux et jusqu’à hier jeudi, il n’avait jamais révélé sa nouvelle flamme aux followers. Mais, les deux tourtereaux vivent ensemble à Casal Palocco. Un amour partagé avec quelques compagnons, dont l’inséparable Veretout avec sa famille, mais tenu à l’écart des médias. Au cours des dernières heures, avec des histoires Instagram publiées par Mariana Falace et partagées par Amadou Diawara, le lien est devenu officiel.

Le couple passe des jours heureux, et l’activité n’est pas débordante pour le jeune milieu de terrain international guinéen Amadou Diawara, qui revient d’une saison difficile, avec deux blessures au ménisque (6 octobre 2019 et 22 janvier 2020), mais aussi l’interruption de la compétition, au mois de mars dernier, en raison de la pandémie de Covid-19. Une pause bien méritée, qui profite aux deux amoureux, sous ce soleil radieux espagnol.

Actuellement sur les tablettes de plusieurs clubs anglais, notamment Leicester City, Tottenham, Chelsea, Leeds United ou encore Arsenal, Amadou Diawara pourrait finalement quitter les rangs de l’AS Roma, dès cet été. La Louve sera prête pour un échange avec le milieu de terrain international uruguayen, Lucas Torreira. Les deux formations auraient déjà trouvé un accord, même si les dirigeants italiens espéraient au moins empocher 30 millions d’euros (19,6 milliards FCFA), sur le Syli national.