Guinée : 5 nouveaux cas de fièvre Ebola depuis ces dernières 24 heures


Lecture 2 min.
arton38902

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire de nouveau la sonette d’alarme, dénombrant cinq nouveaux cas de fièvre Ebola en Guinée au cours des dernières 24 heures.

La course contre la montre se poursuit en Guinée pour enrayer le virus mortelle. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a en effet dénombré cinq nouveaux cas de fièvre Ebola en Guinée au cours des dernières 24 heures, selon un communiqué publié ce mercredi à Genève par l’agence de l’ONU. Selon l’OMS, ces derniers chiffres portent le bilan de cas suspects et confirmés de la flambée de fièvre Ebola en cours, depuis janvier en Guinée, à 127, dont 83 décès, précisant que 35 cas ont été confirmés par des tests de laboratoires.

A ce jour, à Conakry, la capitale guinéenne, 12 cas et 4 décès ont été dénombrés. Onze des 12 cas ont été confirmés par laboratoire, précise l’OMS, qui souligne que le taux de mortalité est de 65%. Tous les groupes d’âge sont concernés par cette maladie, mais la plupart des cas concerne des adultes âgés entre 15 et 79 ans.

Face à l’ampleur de la maladie, l’OMS est train de mettre en place des mesures de surveillance de la maladie dans les pays frontaliers avec la Guinée. Le Liberia et la Sierra Leone ont rapporté tous deux des cas suspects et des décès en lien avec le virus Ebola, parmi des personnes qui ont voyagé dans les régions touchées. Le Liberia a, pour sa part, signalé sept cas suspects, dont deux ont été confirmés par laboratoire. En Sierra Leone, 15 personnes sont sous surveillance.

Actuellement, l’OMS craint une propagation de la maladie dans la région d’Afrique de l’Ouest. Des pays comme le Sénégal ont déjà pris leurs mesures en fermant leurs frontières avec la Guinée.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter