Grève des routiers en Afrique du Sud : deux personnes gravement blessées

Deux routiers, non grévistes, ont été gravement blessés en Afrique du Sud. L’un a été touché par balle à la jambe alors qu’il conduisait sur l’autoroute N3 près de Durban (est) mardi soir, ont indiqué les secours et la police à l’agence Sapa. L’autre a été brûlé lundi par des manifestants au Cap (sud-ouest). « Il est dans un état critique. Ils l’ont attaqué, lui ont versé du pétrole dessus et ont mis le feu », a indiqué un docteur de l’hôpital de Manenberg au Cape Times, mercredi, rapporte l’AFP. Un chauffeur était mort lundi dans un hôpital du Cap après avoir été touché par un jet de pierre à la nuque la semaine dernière. Les routiers sud-africains sont en grève depuis deux semaines.

Lire aussi :

 Grève du sexe, la guerre est déclarée !