Grève « bien suivie » en Tunisie

La grève «illimitée» des instituteurs tunisiens serait lundi « bien suivie » dans la plupart des régions de la Tunisie, selon Nabil Haouachi, membre du syndicat national de l’enseignement primaire. Les cours, interrompus depuis le 10 janvier, quatre jours avant la fuite de Ben Ali en Arabie saoudite, devaient reprendre ce lundi, affirme Le Parisien.
Le ministre de l’enseignement supérieur, l’opposant Ahmed Ibrahim, quant a lui appelé les instituteurs à renoncer à ce qu’il considère être une « grève irresponsable ».