Grève Air Algérie : pas de sortie de crise

Alors que presque tous les vols d’Air Algérie au départ de France ont été une nouvelle fois annulés pour ce jeudi 14 juillet, les négociations entre la Direction de la compagnie et les grévistes du personnel navigant semblent au point mort. Aucune discussion n’aurait été entamée entre les représentants du personnel et la direction à Alger depuis le début de la semaine et le lancement du mouvement de grève. Au contraire 23 grévistes auraient été licenciés hier, mercredi, rapporte RFI alors qu’Air Algérie a déclaré dans un communiqué que la compagnie allait procéder à la location d’avion avec équipage pour transporter les voyageurs bloqués dans les aéroports français, mais en ce 14 juillet, jour de la fête nationale française, il parait bien improbable que la moindre évolution puisse arriver.