Giving Back, le juste retour aux sources

L’association Giving Back réunit de jeunes sportifs et artistes de renoms, d’origines africaines, du monde entier. Son but est d’aider les plus jeunes en Afrique, et ailleurs, à se reconstruire à travers des projets éducatifs, sportifs et artistiques.

N’oublie jamais d’où tu viens… Telle est la devise de l’association Giving Back, qui, elle, sait où elle va en compagnie de ses fondateurs, dont la plupart sont des pointures du milieu sportif. Il y a 12 ans, Babacar Sy, ancien basketteur professionnel, fonde l’association. Il est rapidement rejoint par Yohann Sangaré, un joueur de basket professionnel de la ville d’Orléans, région Centre de la France, et par Hamady N’Diaye, le joueur de basket Professionnel NBA des Washington Wizard. Ces deux derniers eux mêmes issus des camps sportifs Giving Back. Ensemble, ils consacrent leurs temps libres à former les futures élites sportives, et ce, en finançant les études de jeunes africains dans des établissements sport-études.

Ils l’avouent eux-mêmes, l’association est une sorte de « retour aux sources ». Les fondateurs sensibilisent les membres de Giving Back à utiliser leurs expériences et leurs notoriétés pour développer des projets à destination des plus jeunes venant des quartiers défavorisés d’Europe et d’Afrique. Le leitmotiv principal est pour Babacar SY « d’améliorer le bien-être physique et moral de ses jeunes par le biais du sport ». Tout au long de l’année, l’association propose de nombreux évènements tels que des camps sportifs : formation Basket, initiation à la préparation physique et à la nutrition… et fait des dons d’équipements professionnels pour les participants.

Des personnalités sportives comme ambassadeurs

Giving Back s’auto finance grâce aux dons notamment grâce au développement et à la vente d’une ligne de vêtement. L’association organise aussi des collectes de fonds dont la fameuse « Giving Back Charity Night ».

Ces galas de Bienfaisance sont l’occasion de faire un bilan des projets achevés ou en cours de construction mais aussi et surtout de remercier et de récompenser les ambassadeurs de l’association. Ils sont des modèles dans le sport, William Gallas, la musique, Ray Lema ou Sandra Nkakéw la littérature, le milieu artistique, Alexis Peskine ou encore la cinématographie Miss Guinée, et bien d’autres encore comme la militante Yayi Bayam Diouf ou Miss Guinée. Le prochain gala aura lieu au Cameroun le 1er Juin 2012

Pour aller à la rencontre de ceux qu’ils aident, un « Giving Back Tour » est réalisé chaque année avec les ambassadeurs de l’association. Ils se rassemblent à l’occasion d’une tournée sportive dans plusieurs pays d’Afrique. Cette année, la tournée internationale et itinérante se déroule dans 14 pays dont le Sénégal, le Cap Vert, le Mali, le Cameroun etc, pendant cinq mois. En tête des camps et des écoles sport-études créés par l’association, figure le Yohan Sangaré Basketball School (YSBS) de Bamako (Mali). Abdoulaye N’Diaye, Karim Ouattara, Michel Morandais, une des stars du basket Italie, mais aussi Malick Sidibé (jeune Sénégalais de 2m32) joueur professionnel en Autriche ont rejoint les « Giving back » récemment.

Entouré de toute son équipe de stars mobilisées à travers le Monde, Babacar Sy ne peut s’empêcher d’imaginer un avenir meilleur pour des milliers d’enfants d’Afrique et d’ailleurs…

Le site internet de l’association :

 http://givingbackcharity.com/

Par Christie JUILLET