Ghana : Tracey Boakye brise le silence et lave John Mahama

L’ancienne actrice de Kumawood devenue évangéliste, Gloria Kani, avait affirmé que « John Dramani Mahama puisse penser que la fille de Tracey Boakye est la sienne, mais qu’il n’est pas le père biologique de cet enfant ». En effet, Tracey Boakye a brisé le silence, pour éclairer les lanternes. Elle a exhorté les gens à cesser de considérer l’ex-Président John Dramani Mahama comme le père de sa fille.

Dans un message à travers Zionfelixt, Tracey Boakye a exprimé son inconfort face à la façon dont l’ancien Président du Ghana, John Dramani Mahama, est entraîné dans ses problèmes. Elle a indiqué qu’elle a un grand respect pour le porte-drapeau du Congrès national démocratique de l’opposition. Tracey s’est sentie désolée pour son implication dans les nouvelles négatives circulant sur les réseaux sociaux.

Elle a en outre conseillé aux marchands de rumeurs d’arrêter de considérer l’ex-Président Mahama comme le père de sa fille, Nana Akua Nhyira. Tracey Boakye a souligné que l’homme n’était pas le père de sa fille, ils devraient donc le laisser tranquille, lui et sa famille, hors de ces problèmes.

« Je respecte vraiment l’ancien Président, S. E Mahama, et je suis désolée, pour toutes les nouvelles négatives, qui circulent sur les réseaux sociaux. J’ai décidé de garder ma relation et mon bébé, à l’écart des médias. Arrêtez de blâmer un homme innocent et bien respecté, ainsi que sa famille. Merci », a-t-elle écrit.

Tracey Boakye a fait ce commentaire après qu’un prétendu message de l’ex-Président John Dramani Mahama, promettant son soutien à son égard soit apparu sur internet. Pour rappel, John Dramani Mahama, est à nouveau candidat à l’élection présidentielle, le 7 décembre 2020.