Ghana : plus de 100 morts dans l’explosion d’une station-service à Accra

Une explosion dans une station-service à Accra au Ghana, ce mercredi soir, a fait au moins 100 morts. Un bilan qui pourrait s’alourdir car les équipes de sauvetage continuent de fouiller les décombres. Selon les premiers éléments de l’enquête, le feu serait d’origine accidentelle.

Accra, la capitale ghanéenne, est en deuil. Et pour cause, une explosion a été causée par un incendie, ce mercredi 3 juin 2015 au soir, dans un parking de poids lourds voisin, pour ensuite se propager à une station-service. Le bilan est lourd puisqu’il fait état de plus de 100 morts. Un bilan qui pourrait s’alourdir dans les prochaines heures, au fur et à mesure de la fouille des décombres.

Face aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur la capitale ghanéenne, les habitants ont trouvé refuge dans la station-service, peu de temps avant que le feu ne se déclare. Ils se sont retrouvés pris au piège dans le bâtiment en flammes. Durant plus d’une heure, les pompiers ont tenté d’éteindre l’incendie, avec l’aide de la police et de l’armée.

Les violentes pluies ont créé des inondations qui rendent difficiles les secours. Le Président John Mahama s‘est rendu sur les lieux du drame et à dû faire face aux critiques de la population sur la gestion de l’État face à de telles situations.