Ghana : les ivrognes prônent le système à double flux

Le Président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, dans son 14ème discours à la nation sur les mesures à prendre par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19 a annoncé la réouverture des bars et des sites touristiques dans le pays. Alors que des lieux tels que les restaurants et les boîtes de nuit sont restés fermés. Le Président a noté que les points de boisson en plein air peuvent fonctionner en respectant les protocoles de coronavirus établis. Mais les ivrognes ont leur solutions pour limiter les dégâts.

Le président national de l’Association des ivrognes du Ghana, Moses Drybon, est d’avis que le Président doit lancer un système de double voie dans les «maquis», dans le cadre des mesures visant à éviter la surpopulation. Selon lui, le système de double voie de bar, qui sera le matin et le soir, permettra de bien respecter la distanciation sociale.

« Dans un endroit ouvert où les gens peuvent se précipiter pour boire… lorsque vous buvez à un certain niveau, nous vous autoriserons à rentrer chez vous pour permettre à d’autres de venir également. Nous vous donnerons une carte. Si vous êtes dans le lot or, vous viendrez le soir; si vous êtes dans le lot vert, vous viendrez le matin afin que nous puissions observer les protocoles de distanciation sociale », a fait savoir Moses Drybon.

Cependant, le président national de l’Association des ivrognes du Ghana, Moses Drybon, a également supplié le gouvernement de fournir aux ivrognes un équipement de protection individuelle gratuit. « Nous avons besoin d’EPI gratuits, car si nous ne sommes pas protégés, nous risquons de nous écraser sur les gens », a-t-il ajouté.