Ghana : le «milliardaire» Shatta Bandle brise le silence

S’il avait l’habitude de faire des sensations à travers les réseaux sociaux et les médias, le « milliardaire » ghanéen Shatta Bandle, connu dans la vraie vie sous le nom de Firdaus Iddrisu, a brisé le silence sur la mort de son père, Alhaji Iddrisu. Le « nain » le plus riche au monde, semble prendre conscience de certaines réalités de cette vie si éphémère.

Alhaji Iddrisu; le père du « milliardaire » ghanéen Shatta Bandle, est décédé le lundi 20 juillet 2020, après avoir souffert d’une courte maladie. La cause de sa mort n’est pas encore connue. Mais, les commentaires vont bon train sur les réseaux sociaux. Son fils Shatta Bandle, qui est l’une des stars ghanéennes les plus en vue sur la Toile, a exprimé à quel point son père allait lui manquer.

« Aujourd’hui, je commence à vivre seul. Mon père dit que je devrais commencer à prendre soin de moi. Dieu m’aide et donne-moi plus que ce que j’ai. Aujourd’hui, je n’ai plus de père, je suis très triste [sic] », a écrit Shatta Bandle, qui va certainement revoir sa copie et mener une vie normale.

Une chose est sûre, il est toujours sous le choc de la disparition de son père, Alhaji Iddrisu. Va-t-il retourner sur ses pas ? Rien n’est moins sûr. L’on sait qu’il y a quelques mois de cela, Shatta Bandle se disait plus riche que le milliardaire nigérian Aliko Dangote, que le ghanéen mettait au défi.

Shatta Bandle est connu pour ses sorties grandioses, au volant de grosses voitures, ou accompagné de stars ou de ravissantes créatures. D’ailleurs, sa supposée fortune, il la doit d’après les rumeurs, à son amitié avec Nana Kojo Boateng, richissime Ghanéen.