Génocide rwandais : un auteur présumé déféré au TPIR

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a annoncé lundi avoir transféré au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) Grégoire Ndahimana, l’un des auteurs présumé du génocide de 1994 contre les Tutsis. Ancien maire de la commune rwandaise de Kivumu, Grégoire Ndahimana est accusé d’avoir supervisé le massacre de près de 2 000 personnes. Il a été arrêté le 11 par l’armée congolaise août dans la province du Nord-Kivu, écrit Nouvelobs.com. Par ailleurs, l’armée congolaise a annoncé avoir repris trois bases aux rebelles hutus des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), dans l’est du pays.