Génocide rwandais : l’Onu relaxe en appel Protais Zigiranyirazo

Condamné l’année dernière à 22 ans de prison par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), Protais Zigiranyirazo, un ex-beau frère de l’ancien président rwandais Juvénal Habyarimana, mort lui-même dans l’attentat contre son avion le 6 avril 1994, a été libéré en appel, après avoir passé huit ans et demi en détention, écrit BBC. Pour le tribunal de l’Onu qui l’a rejugé, Protais Zigiranyirazo qui avait été jugé responsable de la mort d’un millier de personnes par le TPIR avait en fait été victime d’une erreur judiciaire. Le ministre rwandais de la justice s’est dit déçu par sa relaxe, mais a indiqué qu’il ne pouvait rien faire contre le jugement.