Gbagbo réclame le départ des Nations unies

Le régime de Laurent Gbagbo, président ivoirien reconnu par le Conseil constitutionnel, a demandé ce samedi le départ de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci). « Le président de la République de Côte d’Ivoire vient de demander le départ immédiat du territoire ivoirien de l’Onuci et des forces françaises (Licorne) qui la soutiennent», a déclaré la porte-parole du gouvernement Gbagbo, Jacqueline Lohouès Oble. » Le communiqué lu sur les antennes de la télévision publique ivoirienne indique également que « le gouvernement ivoirien s’oppose d’ores et déjà au renouvellement de cette opération qui expire le (lundi) 20 décembre 2010 », a-t-elle ajouté. Guillaume Soro, Premier ministre d’Alassane Ouattara, président ivoirien déclaré par la Commission électorale indépendante (CEI), a estimé sur les antennes de la chaîne francophone TV5 que cette demande était «ridicule». Laurent Gbagbo n’ayant «aucune qualité» pour demander le retrait des forces onusiennes.