Gaza : une minute de silence à Alger

La capitale algérienne, Alger, a observé ce jeudi une minute de silence en mémoire aux victimes palestiniennes de la bande de Gaza.

Les habitants d’Alger ont observé une minute de silence ce jeudi, en hommage aux victimes palestiniens de la bande de Gaza. Les agents de circulation ont stoppé les voitures à coups de sifflet. Automobilistes et piétons ont dans l’ensemble respecté cette minute de silence.

Il est midi pile, les sirènes du port d’Alger retentissent durant cette minute de silence. Près de la poste, des jeunes arborent des drapeaux palestiniens et scandent « Nous sommes tous des Gazaouis ». Une vieille dame lance un you-you à la gloire, dit-elle, des « martyrs de Gaza », rapporte El Watan.

« C’est le moindre geste que l’on puisse faire en signe de solidarité avec nos frères Palestiniens », a lancé Ahmed, un septuagénaire qui dit suivre à la télévision « cette agression barbare et inqualifiable ».

Les employés de banques et autres institutions publiques et privées qui se trouvent au niveau de la Grande-Poste, sont sortis à l’extérieur et on marqué une pause de cinq minutes. Au moins 1370 Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne depuis le début de l’offensive, il y a 24 jours.