Gaza : Morsi salue la « résistance palestinienne »

Le Président égyptien déchu Mohamed Morsi s’est exprimé sur le conflit à Gaza, saluant la résistance palestinienne.

Mohamed Morsi sort de son mutisme et s’exprime sur la situation à Gaza. Le Président égyptien destitué le 3 juillet 2013 sur ordre de l’actuel Président Abdel Fattah al-Sissi, a salué la « résistance » palestinienne, selon un message publié sur son compte Facebook, au 21e jour de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza. « Notre principe est de soutenir la Palestine contre l’occupant, et nous sommes avec n’importe quelle résistance contre n’importe quel occupant », poursuit Mohamed Morsi, emprisonné depuis son éviction.

Dans son message publié sur Fcebook à l’occasion de la fête de l’Aid el-Fitr, qui marque la fin du Ramadan, l’ex-chef d’Etat égyptien envoie un « salut à tous ceux qui résistent et aux révolutionnaires ». Depuis le début des bombardement d’Israël, le 8 juillet, contre la bande de Gaza, près de 1 040 Palestiniens ont été tués, dont des dizaines d’enfants, tandis que 43 soldats et trois civils ont péri côté israélien.

Issu de la confrérie des Frères musulmans, déclarée organisation terroriste par les nouvelles autorités égyptiennes, Mohamed Morsi ainsi que d’autres responsables de sa confrérie risquent la peine de mort dans plusieurs procès. Lors de la dernière confrontation à Gaza en 2012, l’Egypte, alors dirigée par Mohamed Morsi, avait assuré la médiation entre Israël et le Hamas, le mouvement islamiste proche des Frères musulmans. Mais la nouvelle Présidence égyptienne a pris ses distances avec le Hamas, compliquant la médiation.