Gambie : le président Jammeh va remplacer l’anglais par une autre langue nationale


Lecture 1 min.
Le chef d'Etat de la Gambie Yahiya Jammeh
Le chef d'Etat de la Gambie Yahiya Jammeh

Le président gambien Yahya Jammeh a décidé que l’anglais ne sera plus la langue nationale du pays. Il compte la remplacer par une autre langue locale.

L’anglais ne sera plus la langue officielle de la Gambie, a décidé le président gambien Yahya Jammeh, rapporte ce lundi le site Koaci. Elle devrait être remplacée par une langue locale du pays.

« Ce qui a fait venir les Anglais en Gambie, c’était le commerce de l’ivoire, parce qu’il y avait beaucoup d’éléphants ici. Ils ont tué les éléphants et ont fini par vendre les Africains », a indiqué le président gambien, connu pour ses excentricités.

Une décision du président Jammeh qui intervient suite au retrait de la Gambie en octobre 2013 du Commonwealth. Organisation de 54 Etats, regroupant des ex-colonies britanniques pour la plupart.

« Le gouvernement se retire du Commonwealth en tant que membre et décide que la Gambie ne sera jamais membre d’une institution néocoloniale, et ne fera jamais partie d’une institution qui représente un prolongement du colonialisme », avait alors indiqué le gouvernement gambien pour justifier sa mesure.

La Gambie est toujours considérée comme l’un des pays les pauvres du monde. Depuis la prise de son indépendance le pays n’a toujours pas développé ses infrastructures.

Lire aussi : Yahya Jammeh choisit l’arabe comme langue officielle

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter