Gambie : disparition du directeur de la radio Teranga FM

Alagie Sisay, le directeur de la radio « Teranga FM » a disparu en Gambie. En effet, depuis le 2 juillet, les membres de sa famille sont sans nouvelles de lui. Il aurait été enlevé devant les locaux de sa radio par des hommes soupçonnés d’appartenir au service de renseignement gambien.

Disparition inquiétante d’un journaliste en Gambie. Depuis le 2 juillet dernier, le directeur de la radio Teranga FM a été enlevé. Après la rupture du jeûne dans les locaux de la radio, il est allé à la rencontre de deux individus qui l’attendaient à l’entrée des lieux. Ces derniers l’auraient emmené dans un véhicule. Depuis, plus aucune nouvelle du journaliste qui a toutefois eu le temps de joindre son frère afin de signaler son enlèvement et de lui révéler que les kidnappeurs sont des agents du service de renseignement gambien.

Une révélation inquiétante, car ces agents opèrent dans la l’impunité la plus totale. Toutefois, la police et les services de renseignement prétendent ne pas avoir d’information s’agissant d’un quelconque enlèvement. Selon un journaliste gambien exilé au Sénégal, « ils ont beau nier, nous, on sait que ce sont les services secrets ». Ces agents de renseignement auraient en outre convoqué et interrogé, la veille de l’enlèvement d’Alagie Sisay , l’ensemble de la rédaction du journal privé The Voice.

Reporters sans Frontières ainsi que les journalistes de Teranga FM sont particulièrement inquiets en raison du sort réservé à la presse par le pouvoir gambien. La radio dirigée par Alagie Sisay donne la parole aux communautés. C’est une radio qui, selon certaines indiscrétions, dérange en Gambie d’autant plus que depuis sa création en 2009, elle a été fermée à quatre reprises, notamment pour avoir diffusé des informations sur le coup d’État contre le Président Yayha Jammeh.