Gambie, Boycott des transporteurs sénégalais : Jammeh porte plainte contre Dakar

Yahya Jammeh a décidé de porter plainte contre le Sénégal pour blocus à la frontière des deux pays lié au boycott des transporteurs sénégalais qui ont décidé de ne plus passer par la Gambie pour rallier la Casamance.

Selon Koaci, Banjul n’en peut plus du boycott des transporteurs sénégalais qui ont décidé de ne plus passer par le pays de Jammeh pour rallier le sud du Sénégal. Dès lors, la Gambie a décidé de porter plainte contre le Sénégal pour blocus à la frontière des deux pays.

Toujours selon le site, une délégation d’enquêteurs de la CEDEAO est attendue à Dakar, le 8 avril. Les enquêteurs de l’institution sous-régionale donnent une suite à la plainte de la Gambie contre le Sénégal, dans laquelle le pays de Yahya Jammeh accuse Dakar de lui imposer un blocus aux frontières qui met en cause sa survie économique.
D’après les autorités gambiennes, le blocus aux frontières imposé par les transporteurs sénégalais suite à une hausse unilatérale et vertigineuse par Banjul du prix de la traversée pour les gros porteurs a entraîné une pénurie des produits nécessaires à sa survie. Avec le blocus de la transgambienne, la Gambie connaît des pénuries et une flambée des prix sans précédents.

La CEDEAO sera dans la capitale sénégalaise pour rencontrer les autorités et, probablement les syndicats des transports. Selon le Président du syndicat libre des transporteurs du Sénégal, « ce n’est que le début du calvaire pour Yaya Jammeh, dont les persécutions ont conduit camionneurs et chauffeurs sénégalais a boycotter la transgambienne et à y installer un blocus ».