Gambie : 13 personnes arrêtées et inculpées dans une bagarre foncière

Les bagarres entre ruraux se font souvent autour des problèmes de terre. En effet, la police de la région de l’Upper River, en Gambie, a arrêté et inculpé 13 personnes impliquées dans des querelles foncières des villages de Perai Tenda et Waliba Kunda, selon The Point.

Parmi les 13 personnes arrêtées, 9 d’entre elles venaient du village de Perai Tenda, tandis que les quatre autres venaient du village de Waliba Kunda. « Les 9 personnes de Perai Tenda ont été inculpées d’incendie criminel, de dommages volontaires et d’avoir été armées en public, tandis que celles de Waliba Kunda ont été accusées d’avoir été armées en public », a indiqué un témoin, dans l’anonymat.

Une autre source bien au parfum de cette affaire a confirmé que les 13 personnes ont toutes été inculpées par la police. Cependant, elle n’a pas tardé à ajouter que tous ont été libérés sous caution par la police.

À rappeler, que la semaine dernière, les deux villages se sont affrontés sur un terrain, faisant 12 blessés. Les personnes blessées au village de Waliba sont : Gibbi Jawo, Maimuna Jawo, Amadou Baldeh, Momodou Jawo, Alhagie Baldeh, Amadou Jawo, Hamidou Mballow, Yerro Sabally, Amadou Baldeh et Samba Jawo.

Un certain Karafa Sanneh de Perai Tenda a également été blessé lors de l’affrontement. Un complexe appartenant à Lamin Susso de Waliba Kunda a été incendié, tandis que la clôture d’Alfusainey Mballow et certains de ses aliments auraient été détruits.