Gabon, Vidéo : la liste du nouveau gouvernement d’Ali Bongo publiée depuis le Maroc

Le chef de l'Etat du Gabon, Ali Bongo Ondimba

La liste du nouveau gouvernement du Gabon a été rendue publique tard, depuis Rabat au Maroc, dans la nuit de samedi à ce dimanche 13 janvier 2019.

C’est le nouveau Premier ministre nommé vendredi soir par Ali Bongo, Julien Nkoghe Bekalé, qui a publié la liste que compose son équipe, à travers une vidéo enregistrée depuis le Maroc où se trouve le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Le nouveau gouvernement est réduit de trois membres par rapport à l’ancien. En effet, il compte 38 membres inclus le Premier ministre, contre 41 membres dans la précédente équipe gouvernementale.

Dans ce nouveau gouvernement, comme dans l’ancien d’ailleurs, les hommes du Président Ali Bongo occupent les portefeuilles stratégiques, notamment la Défense avec Etienne Massard, l’Intérieur que garde Lambert Noël. Jean Fidèle Otandault conserve son poste au Budget et Pascal Houagni Ambourouet reste lui aussi au département du Pétrole.

L’on remarquera que, à part Patrick Eyogho Edzang qui a été éjecté, les opposants ayant accepté la main tendue du chef de l’Etat, en mai 2018, ont conservé leurs postes au sein du gouvernement. Les surprises du chef Ali Bongo, en rééducation à Rabat, ont été la nomination d’Abdu Razzaq Guy Kambongo, actuel ambassadeur du Gabon au Maroc, au poste de ministre des Affaires étrangères et celle de Franck Nguéma, patron de TV+, un médias critique à l’encontre du pouvoir, et qui occupe désormais le poste de ministre délégué auprès du ministre des Forêts et de l’Environnement chargé du Plan climatique.

Cette liste du nouveau gouvernement, publiée depuis le Maroc, pourrait alimenter à nouveau le débat sur la santé du dirigeant gabonais, absent du pays depuis bientôt trois mois. En effet, après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral le 24 octobre 2018 à Riyad en Arabie Saoudite, Ali Bongo, d’abord soigné sur place, a rejoint le Maroc depuis le 28 novembre 2018, où il suit une rééducation.