Gabon : un projet de port ambitieux à Libreville

Une île « monument » et un port qui passerait de 4 à 44 hectares avec, en prévision, un centre de conférences, deux gratte-ciel, un centre culturel, restaurants, boutiques, plage… voilà ce à quoi devrait ressembler la future zone portuaire de Libreville, rapporte l’AFP. 450 millions de dollars devraient être investis dans le projet, c’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, l’Agence nationale des grands travaux (ANGT). Le projet entre dans le cadre d’un vaste plan d’investissements d’infrastructures, de 20 milliards de dollars jusqu’en 2016, annoncé par le président Ali Bongo Odimba. Objectif affiché : faire du Gabon un pays émergent en 2025.