Gabon : trois morts dans une manifestation, selon l’opposition

Des affrontements ont éclaté mercredi entre policiers et protestataires lors de la marche organisée par le parti d’opposition Union nationale (UN), rapporte l’AFP. L’opposition affirme que les violences policières ont fait trois morts. Une information démentie par le pouvoir qui évoque une déclaration « politico-politicienne » et « d’information non fondée ». Selon le gouvernement, « il n’a été enregistré aucune perte en vie humaine, seuls quelques dégâts matériels et quelques blessés légers ». Il a salué la réaction mesurée des forces de l’ordre lors de la manifestation.