Gabon : Raymond Ndong Sima nommé Premier ministre

gabon-drapeau.gif

Raymond Ndong Sima, 56 ans, originaire de la province du Woleu-Ntem, précédemment ministre de l’Agriculture vient d’être nommé Premier ministre gabonais par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba. Il remplace Paul Biyoghé Mba.

(de notre correspondant)

Raymond Ndong Sima, précédemment ministre de l’Agriculture vient d’être nommé au poste de Premier ministre. Il remplace Paul Biyoghé Mba qui avait lui-même succédé à Omar Bongo Ondimba, décédé en 2009.

La nomination de Ndong Sima fait suite à la proclamation il y a quelques semaines des résultats des élections législatives du 17 décembre 2011. Selon la constitution gabonaise, le Président de la République doit procéder à la nomination d’un nouveau Premier ministre au début de chaque législature.

Né le 23 Janvier 1955 à Oyem, Raymond Ndong Sima est titulaire d’un Diplôme d’études approfondies en Économétrie de l’Université Paris IX Dauphine.

Il a successivement occupé les fonctions de Directeur Général de l’Économie, Président Directeur Général de la Compagnie Forestière du Gabon (CFG), Directeur Général d’HEVEGAB, Président Directeur Général de la Compagnie d’Exploitation du Chemin de Fer Transgabonais. Par ailleurs, Raymond Ndong Sima proche des préoccupations des populations est un acteur économique dans le domaine des Transports.

Il occupait les fonctions de ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, de la Pêche et du Développement Rural dans le précédent Gouvernement que dirigeait Paul Biyoghé Mba. Le Chef de l’État a tenu à rendre hommage à ce-dernier pour le travail accompli avec loyauté et abnégation depuis sa nomination au poste de Premier ministre en octobre 2009.

Le nouveau Premier ministre est député du Parti Démocratique gabonais, titulaire du 3ème siège du département du Woleu. Il doit aujourd’hui former « un gouvernement de mission » dans les meilleurs délais.

Comme les précédents Premiers ministres, Ndong Sima est issu de l’ethnie Fang. Il n’est en revanche pas originaire de la province de l’Estuaire comme tous ses prédécesseurs.