Gabon : libération de dix-neuf étudiants contestataires

Les dix-neuf étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville interpellés, ce lundi sur le campus ont été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi mais sont convoqués la semaine prochaine chez le juge d’instruction, rapporte Xinhua.

Ces étudiants avaient été interpellés alors qu’ils essayaient de faire cesser les cours à l’université.

Lire aussi :

 Gabon : les étudiants dénoncent un « génocide intellectuel » à l’Université d’Omar Bongo