Gabon : les opérateurs de téléphonie mobile dans la lutte contre Ebola

Les quatre opérateurs de téléphonie mobile du Gabon, notamment Airtel, Gabon Télécom, Moov et Azur ont répondu favorablement, à
Libreville, à l’appel de l’Union Africaine en faveur de la lutte contre
Ebola.

A Libreville,

Airtel, Gabon Télécom, Moov et Azur se sont engagés, lundi, auprès de
l’union africaine (UA) pour la lutte contre Ebola. Les quatre
opérateurs nationaux ont lancé une campagne de collecte de fonds en
mettant à la disposition de leurs abonnés un numéro (7979) où ils
pourront envoyer le message « Stop Ebola » pour un coût de 100 francs CFA. Chaque abonné pourra envoyer autant de sms que possible et les sommes d’argent collectées seront dirigées vers l’UA, qui coordonne l’initiative en faveur des pays de l’Afrique de l’Ouest touchés par le virus Ebola.

Le secrétaire exécutif de l’Agence de régulation des communications et
de la poste, Serge Essongué, a invité les clients des quatre maisons de
téléphonie mobile du pays à participer activement à cette campagne de
collecte de fonds qui s’achève au mois de février 2015. Cette campagne est organisée également dans d’autres pays d’Afrique, a
souligné Hortense Nguema Okome, chef du bureau de liaison de l’UA
auprès de la CEEAC.

Ebola a fait plus de 6 000 victimes dans certaines régions de l’Afrique
de l’Ouest depuis le premier cas rapporté Guinée, en décembre 2013.
D’après l’Organisation mondiale de la Santé, il s’agit de la plus
importante épidémie du continent. Elle touche principalement la
Guinée, le Liberia et la Sierra Leone.