Gabon : le directeur de cabinet d’Ali Bongo démissionne de ses fonctions

Le directeur de cabinet du président de la République, Jean-Pierre Oyiba, s’est déchargé lundi dernier de ses fonctions. Il a annoncé la nouvelle dans une déclaration lue à 20 heures locales sur les antennes de la première chaîne de télévision gabonaise (RTG1), évoquant le scandale financier de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) dans lequel son nom est cité.

‘’J’ai décidé ce jour, 9 novembre 2009 de me décharger de mes fonctions actuelles aux côtés du président de la République, aux fins de me consacrer entièrement à ma défense dans cette affaire et de me mettre totalement à la disposition de la justice de mon pays en laquelle j’ai foi’’, a-t-il déclaré. Le président de la République, qui l’avait nommé directeur de cabinet le 19 octobre, a accepté sa démission.

Le nom de M. Oyiba est cité dans l’affaire de l’argent détourné à l’agence de la BEAC de Paris, une somme d’environ 65 millions de francs CFA. Il aurait été l’un des bénéficiaires des chèques frauduleux. Jean Pierre Oyiba, 46 ans, a été pendant plusieurs années président de l’Office des Ports du Gabon (Oprag).

Lire aussi:

 La Banque des Etats de l’Afrique centrale dans la tourmente