Gabon : la télévision de Mba Obame et le journal Echos du Nord sanctionnés par le CNC

La télévision de l’ex ministre de l’intérieur et candidat malheureux à la présidentielle anticipée de 2009, André Mba Obma, TV+ et le Journal Echos du Nord ont été sanctionnés le 3 janvier par le conseil national de la communication (CNC), pour avoir servi de relais au ‘’message de vœux à la nation’’ de l’opposant qui s’est autoproclamé chef de l’Etat le 25 janvier 2011. L’organe de régulation des médias a retiré provisoirement pour 3 mois l’autorisation d’émettre de TV+, alors que le journal a reçu une interdiction de paraitre de 2 mois.

TV+ et Echos du Nord sont de nouveau dans le collimateur du conseil national de la communication. Les deux médias ont servi de relais au ‘’message de vœux à la nation’’ prononcé le 1er janvier dernier par André Mba Obame, qui s’est autoproclamé président de la république le 25 janvier 2011.

‘’Devant la gravité des faits (…) et conformément aux dispositions de l’article 40 de la loi organique ainsi que des articles 83 et 114 du code la communication qui stipulent, entre autres, que le conseil national de la communication prononce à l’encontre des médias publics et privés des sanctions prévues par la loi en cas d’inobservation des textes en vigueur, le conseil décide du retrait provisoire de l’autorisation d’émettre de la chaîne de télévision privée TV+ pour une durée de trois mois et l’interdiction provisoire de paraitre de deux mois à l’encontre du journal Echos du Nord’’, a décidé le conseil national de la communication.

Pour le CNC, le rituel de présentation des vœux à la nation est un acte républicain réservé uniquement au président de la république. Il ajoute que la publication du message des vœux à la nation d’André Mba Obame par TV+ et le journal Echos du Nord est un acte de nature à porter atteinte à l’ordre. Par conséquence, ces deux médias, selon l’institution publique doivent être punis.

TV+ est coutumier du fait. Le 25 janvier 2011, cette télévision privée avait reçu la même sanction pour avoir diffusé en direct la cérémonie de prestation de serment d’André Mba Obame.