Gabon : la CONASYSED lève son mouvement de grève

Au cours d’une assemblée générale organisée ce jeudi à Libreville, les enseignants regroupés au sein de la convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation ont levé leur mouvement de grève lancé en avril 2011. Pour la première fois au Gabon depuis plus de 5 ans, la rentrée des classes s’annonce sous de bons auspices.

L’Assemblée Générale de la convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), qui s’est tenu ce jeudi, a décidé de «privilégier l’intérêt Supérieur de la Nation et l’avenir de nos enfants en suspendant, à compter de ce jour, la grève déclenchée le 11 avril 2011, et par conséquent, demande à tous les enseignants de reprendre les cours sur toute l’étendue du territoire national pour le compte de cette année scolaire 2011-2012».

Outre la levée de leur mouvement de grève, les membres de la CONASYSED ont réclamé le paiement de la Prime Incitative à la Fonction Enseignante (PIFE) à tous les oubliés et exigé le rétablissement sans délai et sans condition des salaires des neuf leaders syndicaux, ainsi que le paiement de tous les arriérés de solde, pour permettre la reprise effective des cours à la rentrée de classes fixée au 15 septembre prochain.

Par ailleurs, ils ont demandé au gouvernement de faire passer la PIFE dans les bulletins de salaire, dès janvier 2012, conformément au décret y relatif. « La non prise en compte de cette doléance, pourrait empêcher la reprise des cours au deuxième trimestre », ont averti les syndicalistes.

Les membres de la CONASYSED ont notamment manifesté leur soutien aux neuf leaders de leur structure syndicale, qui ont débuté une grève de la faim ce vendredi.