Gabon-Fête de l’indépendance 2014 : une participation très remarquée des hommes de Dieu

Les hommes de Dieu ont pris une part active aux manifestations liées à
la célébration du 54e anniversaire de l’accession du Gabon à la
souveraineté internationale.

(De notre correspondant à Libreville)

Le voyageur qui serait arrivé le week-end dernier à Libreville aurait pensé sans doute le pays était en pleine célébration d’une grande fête religieuse. Une centaine de chorales ont rivalisé de talents en deux jours dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise. Entre autres à la place de l’indépendance et au stade de Nzeng-Ayong. Les sites étaient archicombles et ont refusé du monde.

Les hommes de Dieu à travers les chants religieux et les prières ont apporté une note particulière aux manifestations liées à la célébration du 54e anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté internationale. Le mariage entre le politique et le spirituel tant redouté par les chrétiens radicaux fut une réussite et si les belles mélodies pouvaient sauver un peuple de ses turpitudes, le Gabon et sa population seraient déjà au nirvana.

Les chorales Notre Dame de la Salette, les Rois Mages d’Akébé, Les Messagers de la Peyrie, les Anges ABC, la Voix du Cœur et la Grâce de Dieu entre autres ont tenu le public en haleine. « Je suis très contente d’avoir assisté à ce concert religieux. Que les autorités de notre pays, perennise cette initiative qui reunit l’ensemble des mélomanes de la musique chrétienne. J’ai vraiment apprécié l’ambiance de la soirée », a déclaré une jeune fille de 22 ans, Juvette Koumba.

Outre les concerts religieux, de nombreuses kermesses ont été également organisées à Libreville, afin d’offrir des moments de joie et de détente aux populations, à l’occasion de cette 54e fête de l’indépendance du pays. Il y a eu aussi des rencontres de football et des diners.