Gabon – Education : vers la fermeture de certains établissements privés laïcs

Le ministre gabonais de l’éducation nationale, Séraphin Moundounga a annoncé le 18 septembre 2011, à la veille de la rentrée scolaire 2011-2012, la fermeture dans les prochains jours des établissements scolaires privés laîcs ne répondant pas aux normes fixées par la tutelle, au cours d’un point de presse. 12 000 élèves sont régulièrement inscrits au Gabon dans ces établissements.

A en croire le ministre de l’éducation nationale, Séraphin Moundounga, certains établissements scolaires privés ne répondant pas aux normes fixées par la tutelle vont être fermés dans les tout prochains jours.

Selon le patron du ministère de l’éducation nationale, cette décision est motivée par la mauvaise qualité des enseignements dispensés dans ces établissements, laquelle se matérialise par les résultats plus que catastrophiques des élèves sortant de ces écuries.

Rappelons que les établissements privés laïcs ont battu le record de médiocrité au cours des examens de fin d’année scolaire 2010-2011. La plupart d’entre elles ont obtenu un pourcentage de réussite de 0% au BEPC et au BAC session 2011.