Gabon : deuxième édition de « la perle scientifique »

perlescientifique1.jpg

L’union syndicale des enseignants du Gabon(USEG) a procédé mercredi dernier à Libreville à la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours national des sciences, dénommé « La perle scientifique ». Cette cérémonie s’est déroulée en présence des responsables des écoles, collèges et lycées privés, ainsi que des centaines d’élèves venus des mêmes établissements.

Notre correspondant à Libreville

perlescientifique2.jpgCe concours, selon le président de l’USEG, Emmanuel Mvé Mba, vise à suscité l’esprit scientifique auprès des apprenants, à décomplexer les filières scientifiques, à créer un cadre formel de rencontre entre les apprenants et les enseignants, à encourager les meilleurs élèves en sciences à travers l’appui aux bourses scolaires, à réduire le fort taux d’échec dans les séries scientifiques, à réduire le nombre de cadres expatriés en sciences au sein de l’administration gabonaise et à lutter contre l’échec scolaire.

Pour répondre aux mauvaises langues, le président de l’USEG a tenu à rappeler que le syndicat ne doit pas se focaliser uniquement sur l’organisation des grèves, mais doit participer en tant que partenaire social au développement du secteur au sein duquel il exerce ses activités. Aussi a-t-il tenu à réaffirmer l’engagement de son syndicat pour « le développement tout azimuts du secteur de l’éducation ». « Et, notre syndicat ne constitue pas un adversaire pour le gouvernement et ses membres mais plutôt, un partenaire au développement. » a-t-il ajouté.

perlescientifique1.jpgLa phase de la remise des récompenses aux lauréats a constitué un temps fort de cette cérémonie. Elle a été ponctuée par des danses, la récitation de poèmes, des sketchs etc. Tout cela sous un tonnerre d’applaudissements et de rires.

Un palmarès prometteur

Les lauréats de cette édition de la perle scientifiques sont pour le second degré de l’enseignement général, les élèves Nze Nguma de l’institut privé Saint Claude en classe de 6ème avec une moyenne de 12.17/20, Obiang Nze du collège international en classe de 6ème avec une moyenne de 12.13/20, Samuel Loïc Nwal du collège privé des Rois Mages en classe de 4ème avec une moyenne de 10.25/20 et, Ba Abdoul du collège international en classe de 3ème avec 11.92/20 de moyenne. Pour le premier degré, il y a eu un seul lauréat, l’élève Alsthène Pindi Moungala de l’école publique de Nzeng-Ayong II en 5ème année, ayant obtenu une moyenne de 5/10.

perlescientifique3.jpgTous ces lauréats dans l’ensemble ont exprimé des sentiments de joie et leur reconnaissance envers les promoteurs de ce concours national des sciences et, ont par l’entremise du représentant des élèves des établissements privés laïcs, souhaité longue vie à la perle scientifique. Aussi, le représentant des élèves a-t-il sollicité du gouvernement la suppression totale des frais d’inscription aux différents examens, lesquels sont imposés aux élèves de ces établissements depuis plusieurs années.

Pour Francis Enouna, sponsor de cette cérémonie, « Tous les fils et filles du pays unis doivent travailler ensemble pour l’émergence des nouveaux citoyens ancrés dans l’esprit des sciences pour construire le Gabon. » Et, il a expliqué que « les matières scientifiques constituent les moteurs de l’évolution du monde et, n’y a pas de développement économique sans l’essor et l’éclosion des sciences», avant d’ajouter que «nous avons besoin des sciences, nous avons besoin des techniciens, nous avons des chimistes, des hommes de sciences pour construire notre peuple, nous avons besoin des amoureux du savoir et le savoir est le sel de la terre. »

Les meilleurs établissements privés laïcs ont été également primés par l’USEG au cours de cette cérémonie. Ces établissement se sont illustrés par les bons résultats et possèdent les structures d’accueil répondant aux critères du ministère de l’éducation nationale. Il s’agit pour le premier degré, du Complexe scolaire les Bambinos Village (I er prix) et du Complexe scolaire Yia( 2ème prix). Pour le second degré de l’enseignement général, le groupe scolaire EPI a obtenu la palme d’or et, le collège Ntchoréré a eu le deuxième prix de la perle scientifique édition 2008.